Etude annuelle TRM en Europe de bp2r

bp2r publie étude TRM annuelle

Le cabinet de conseil en optimisation de transport de marchandises publie son étude annuelle pour 2021.

Bp2r indique que le marché TRM en Europe envoie des signaux positifs en dépit de la pénurie de conducteurs. En effet, d’après l’étude 82 % des transporteurs ont vu leur activité croître en 2021 (+50 points que 2020). De même, 76 % des entreprises du TRM prévoient une croissance de leur activité pour 2022.

Néanmoins, on retrouve pour 78% des entreprises les difficultés de recrutement. Pour 60% des entreprises interrogées, la demande reste supérieure à l’offre.

L’analyse de Luc Chambonnière indique Pour 2022, tous les indicateurs économiques semblent au vert pour les transporteurs, qui vont devoir néanmoins affronter une demande qu’ils ne sont pas dimensionnés pour absorber. Pour les chargeurs en revanche, bien que la hausse de la demande corresponde à une hausse de leur activité, ils risquent, au-delà de la hausse tarifaire, de surtout subir de plein fouet les effets de l’insuffisance capacitaire : report, retards, annulations de transport, mais aussi et surtout retrait de leurs prestataires. Dans ces circonstances, leur défi sera surtout de restaurer leur attractivité auprès de leurs prestataires : rémunération juste, contrats à long terme, opérations fluides et flux standardisés au possible… ». 

Pour finir, il précise : « Le défi est d’autant plus important que les attentes qui pèsent sur les transporteurs sont fortes et montent de plus en plus en gamme : process digitalisés, activité décarbonée, offre de services variée… Le transport n’est plus une commodité, et les acteurs sont donc de moins en moins de simples « prestataires ». Les adaptations requises pour répondre à cette crise de capacité vont donc au-delà de cette dernière : il s’agit de changements de fond ».