Air France : Frédéric Cuvillier contre « tout plan prévoyant des départs non volontaires »

Dans un communiqué, Frédéric Cuvillier, le nouveau ministre des transports et de l’économie maritime a annoncé ce vendredi 24 mai qu’il n’était pas favorable à « tout plan prévoyant des départs non volontaires » au sein de la compagnie Air France qui prévoit un plan de redressement.

Peu après son entretien avec Frédéric Cuvillier, le PDG d’Air France, Alexandre de Jugnac a fait savoir qu’il souhaitait éviter des « départs contraints » mais qu’il était confronté à un sureffectif.

Dans son plan de réorganisation, Air France prévoit de réduire ses coûts en diminuant son personnel, en réduisant sa flotte tout en privilégiant le low cost avec sa filiale Transavia.

En attendant, le ministre des transports veut « qu’une information complète de l’évolution de la situation d’Air France et de ses salariés soit donnée par l’entreprise au Gouvernement ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *