Coronavirus : le TRM reste vigilant !

Coronavirus : le TRM vigilant

Pour commencer, le coronavirus reste d’actualité. Le nombre de cas augmente et la psychose gagne du terrain. A ce propos, Sibeth Ndiaye déclare sur france Inter « Il ne faut pas sombrer dans la psychose, nous connaissons les gestes barrières qui font qu’on n’est pas infecté ou qu’on réduit les potentialité d’infection« .

Cependant, ce virus commence à avoir un impact sur l’économie chinoise comme sur l’économie mondiale.

Le coronavirus en bref

Tout commence à Wuhan, en Chine. En effet, une épidémie de pneumonies d’allure virale d’étiologie inconnue émergeait à Wuhan , province de Hubei en décembre 2019. Ce virus est l’agent responsable de cette nouvelle maladie infectieuse respiratoire appelée COVID-19 qui s’étend au niveau mondial.

Dans un premier temps, l‘OMS explique le coronavirus. Ensuite, l’OMS énonce les symptômes puis les mesures de précautions à prendre.

A ce jour, on dénombre plus de 90 000 cas dans le monde et le bilan fait état de plus de 3000 morts.

Le TRM reste vigilant face au coronavirus

Le 28 février, le gouvernement active les mesures relevant du « stade 2 » du plan national de prévention et de gestion pour contenir la circulation du virus sur le territoire national. Par conséquent, la SITL 2020 évènement majeur dans le TRM était reporté à une date ultérieure.

Dans le transport routier, la vigilance reste de mise. En effet, le télétravail est proscrit pour l’acheminement des marchandises par route. Aussi, la profession multiplie les recommandations.

Pour finir, en France, le gouvernement prévoit des mesures pour faire face aux impacts économiques liés au coronavirus. Celles-ci seront identiques à celles mises en place lors des mouvements sociaux.