L’OTRE réclame l’abandon du dispositif Ecomouv’

OTREAlors que le 2 octobre 2014, la FNTR, TLF, Unostra et CSD annonçaient l’échec des négociations avec le gouvernement sur le dossier écotaxe ou la version allégéé baptisée péage de transit poids lourds et appelaient à la mobilisation ces prochains jours, l’OTRE réclamait dans un communiqué l’abandon du dispositif Ecomouv’.

Dans le communiqué de l’OTRE, on peut lire « L’ensemble des acteurs économiques du transport routier de marchandises étant unis, le temps des actions revendicatives est désormais arrivé. Des mobilisations de grande ampleur, pouvant aller jusqu’à la grève des transports de marchandises, ne sont donc plus à exclure d’ici à la fin du mois d’octobre. »

 Gilles Mathelié-Guinlet, secrétaire général de l’OTRE a déclaré à Reuters :« On se félicite que ces fédérations, après avoir tergiversé, rejoignent la position qui est la nôtre (…). Il est évident que des mobilisations de grande ampleur ne sont plus à exclure ».

Le gouvernement avait annoncé un report de l’entrée en vigueur du péage de transit poids lourds qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2015 afin de prévoir des réajustements peu après la marche à blanc. Devant la mobilisation du secteur transport qui s’annonce, le secrétaire des transports Alain Vidalies va devoir revoir sa copie plus tôt que prévu…

L’ensemble des acteurs économiques du transport routier de marchandises étant unis, le temps des actions revendicatives est désormais arrivé. Des mobilisations de grande ampleur, pouvant aller jusqu’à la grève des transports de marchandises, ne sont donc plus à exclure d’ici à la fin du mois d’octobre. – See more at: http://www.otre.org/communication.php?focus=9&year=2014#sthash.qVmsD9CN.dpuf

1 comment for “L’OTRE réclame l’abandon du dispositif Ecomouv’

  1. 3 octobre 2014 at 10 h 31 min

    et oui il on raison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *