Renault Trucks annonce le lancement de ses gammes T, C et K au Chili

Dans un communiqué de presse, Renault Trucks annonce le lancement de ses gammes T, C et K au Chili. Grâce à son partenariat avec l’importateur SALFA, Renault Trucks entend écouler 500 unités des produits de ses gammes d’ici 2020.

Dans le communiqué, on peut lire « Renault Trucks lance la commercialisation de ses gammes T, C et K sur ce territoire, en partenariat avec l’importateur SALFA. Quinze points de vente et de service dans le pays garantissent la qualité de service du constructeur et la proximité client.

Les nouvelles gammes de véhicules Renault Trucks ont été présentées à Santiago, le 4 mai 2017, à l’occasion d’un événement organisé dans la concession SALFA, qui a réuni plus de 200 convives. Le design affirmé des camions, traduisant leur robustesse et leur fiabilité, a conquis les transporteurs chiliens.

La modularité de la gamme T permet de couvrir l’ensemble des besoins des transporteurs chiliens évoluant sur de longues distances. Cette gamme a été conçue pour proposer aux transporteurs le parfait équilibre entre économies de carburant, confort de conduite et de vie à bord. Avec des distances parcourues qui s’étendent sur 4200 km entre le Pérou et le Cap Horn, ces atouts sont primordiaux et Renault Trucks a pour ambition d’imposer sa gamme T comme une référence sur le segment longue distance.

Pour les métiers de la construction, Renault Trucks lance sur le marché chilien, sa gamme C : des camions qui bénéficient d’une charge utile importante, d’une faible consommation de carburant et d’une garde au sol facilitant l’accès à tous les types de terrains. Le Renault Trucks K, véhicule à la capacité de franchissement exceptionnelle, sera quant à lui proposé aux clients évoluant sur des terrains difficiles, dans le domaine de la construction lourde ou dans le secteur minier, un des piliers de l’économie chilienne

Le constructeur français compte ainsi sur les qualités de ses nouveaux véhicules et sur son réseau de distributeurs-réparateurs chilien pour atteindre 500 unités sur ce territoire à horizon 2020. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *