Transport Italie : grève des transporteurs routiers lié au plan de rigueur de Mario Monti

Depuis le 23 janvier 2012, certains transporteurs italiens sont en grève pour manifester contre les prix du carburant en forte hausse (1,70 euros/l), les prix du péage et les prix des assurances en augmentation. Le syndicat Trasportounito réclame la baisse des prix du carburant lié à la taxation du plan de rigueur instauré fin 2011 par Mario Monti et le mouvement de grève est prévu jusqu’au 27 janvier.

Ce lundi, le transport Italie a connu de nombreuses perturbations : blocage au niveau des péages autoroutiers au Nord et au Sud du pays entrainant des kilomètres de bouchons, des retards de livraisons qui ont entrainé un arrêt de production faute de pièces (Fiat a du interrompre la production de la Punto),

Pour l’Unatras, principale organisation professionnelle du transport, il est préférable de négocier avec l’Etat et réclame l’application de la loi sur les coûts minimaux et le syndicat se désolidarise du mouvement porté par Trasportounito.

Alors que le risque de pénurie de certains produits menace, l’Italie pourrait avoir à faire face à d’autres mouvements de protestations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *