La SNCF propose entre 150 et 250 postes aux salariés de Sernam

Comme promis, la SNCF a proposé des postes aux salariés de Sernam qui n’ont pas été repris par sa filiale Géodis mais le chiffre est moins important que prévu, d’après les syndicats.

La SNCF propose entre 150 et 250 emplois au lieu des 500 postes annoncés sur l’ensemble du territoire par Thierry Mariani, une mauvaise nouvelle pour les 620 employés sur le carreau qui devraient recevoir leur lettre de licenciement ces prochains jours.

Dans un communiqué ce vendredi, le syndicat FO interpellait le Ministre des transports pour savoir où étaient les emplois promis aux ex employés de Sernam en précisant « nous pensons que ce n’est qu’une promesse de campagne électorale de plus » et du côté de la CGT c’est une « provocation ».

Rappelons qu’une bourse de l’emploi avait été instauré par les acteurs du transport peu de temps après la reprise de Sernam par Géodis qui recenserait 260 postes à pourvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *