Introduction du chronotachygraphe est prématurée pour la FNTR

Dans un communiqué en date du 12 décembre 2012, la FNTR a annoncé que « l’introduction du chronotachygraphe est prématuré »alors que le 6 décembre, l’Otre se déclarait favorable pour les véhicules utilitaires légers. Pour la FNTR,  » le transport léger s’est engagé depuis quelques années dans une démarche responsable de professionnalisation afin de lutter contre la concurrence déloyale et l’exercice illégal de la profession et afin de répondre aux exigences de développement durable et de sécurité routière. »

Pour rappel, le chronotachygraphe  est un appareil électronique qui enregistre la vitesse, le temps de conduite et les temps d’arrêts dans un véhicule de transport de marchandises.

Pour la FNTR, « le chronotachygraphe est attaché au véhicule et non à un secteur professionnel déterminé. Il engendre par ailleurs une multitude de conséquences en termes d’obligations et de contraintes tant pour les conducteurs que pour les entreprises. De plus, dans un marché européen de plus en plus libéralisé et ouvert, la question du chronotachygraphe ne peut être abordée sans une approche sociale résolument européenne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *