Accident de Puisseguin, les transporteurs routiers en deuil

accident de PuisseguinDans un communiqué de presse, la Fédération des transports et de la Logistique FO/UNCP ont tenus à présenter leurs condoléances aux familles qui ont perdus un être cher lors de l’accident de Puisseguin (en Gironde) qui a fait 43 victimes, ce vendredi 23 octobre 2015.

En signe de deuil, les professionnels des Transports « demande à ses adhérents, sympathisants et au-delà, d’accrocher un ruban noir au rétroviseur du véhicule« .

Dans un communiqué de presse, l’OTRE « s’associe à l’effroyable douleur de toutes les familles qui ont perdu dans cet accident un être cher. Au-delà des trois entreprises de transport malheureusement impliquées, c’est tout le transport routier qui est aujourd’hui endeuillé » et précise  » au-delà de ce drame, l’OTRE appelle tous les acteurs publics, politiques, médiatiques et gouvernementaux à ne pas réagir dans l’émotion en risquant de jeter l’opprobre sur toute une profession« .

L’OTRE s’associe à l’effroyable douleur de toutes les familles qui ont perdu dans cet accident un être cher. Au-delà des trois entreprises de transport malheureusement impliquées, c’est tout le transport routier qui est aujourd’hui endeuillé.

 

Cependant, malgré le bilan très lourd de cet accident, l’OTRE rappelle que le transport routier parcourt chaque année plusieurs milliards de kilomètre mais n’est à l’origine que de 3 % des accidents de la route. C’est pourquoi, au-delà de ce drame, l’OTRE appelle tous les acteurs publics, politiques, médiatiques et gouvernementaux à ne pas réagir dans l’émotion en risquant de jeter l’opprobre sur toute une profession. Seuls les résultats de l’enquête judiciaire permettront d’établir les éventuelles responsabilités et de légitimer une quelconque décision des pouvoirs publics.

– See more at: http://www.otre.org/communication.php?focus=9&year=2015#sthash.LwvxUkfP.dpuf

L’OTRE s’associe à l’effroyable douleur de toutes les familles qui ont perdu dans cet accident un être cher. Au-delà des trois entreprises de transport malheureusement impliquées, c’est tout le transport routier qui est aujourd’hui endeuillé.

 

Cependant, malgré le bilan très lourd de cet accident, l’OTRE rappelle que le transport routier parcourt chaque année plusieurs milliards de kilomètre mais n’est à l’origine que de 3 % des accidents de la route. C’est pourquoi, au-delà de ce drame, l’OTRE appelle tous les acteurs publics, politiques, médiatiques et gouvernementaux à ne pas réagir dans l’émotion en risquant de jeter l’opprobre sur toute une profession. Seuls les résultats de l’enquête judiciaire permettront d’établir les éventuelles responsabilités et de légitimer une quelconque décision des pouvoirs publics.

– See more at: http://www.otre.org/communication.php?focus=9&year=2015#sthash.LwvxUkfP.dpuf

Accident de Puisseguin:

D’après les premiers éléments de l’enquête révélés par Mr Auger, procureur de la République de Libourne, il semblerait que le chauffeur du poids lourd qui circulait dans le sens de la montée  sur la route départementale 17 « s’est déporté sur la voie de gauche alors que la route était sinueuse à cet endroit », en précisant« Des traces de ripage et de freinage laissent penser que le chauffeur a vraisemblablement tenté de redresser la trajectoire » mais le choc avec l’autocar qui circulait en sens inverse n’a pu être évité.

L’embrasement rapide des véhicules serait du à « Une tige métallique aurait, sous le choc entre le poids lourd et l’autocar, traversé la partie arrière de la cabine et perforé le réservoir additionnel, sous pression, de l’ensemble routier » d’après l’IRCGN (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie National).

Une information judiciaire pour « homicides et blessures involontaires » va être ouverte en fin de semaine prochaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *