Taxe kilométrique en Belgique pour 2016

transport routier -BelgiqueA partir du 1er avril 2016, une taxe kilométrique en Belgique verra le jour. C’est la version écotaxe française pour le transport routier (camions de plus de 3,5 tonnes) qui devrait entrer en vigueur, en Belgique en remplacement de l’eurovignette.

Les entreprises de transport routier devront s’acquitter d’une taxe dont le montant dépendra du nombre de kilomètres parcourus, du type de route emprunté, du poids du camion et de son émission de gaz à effet de serre. Cette taxe qui ressemble à s’y méprendre à l’écotaxe qui était prévue en France devrait rapporter 310 millions d’euros et servir au financement des infrastructures. 

Pour cela, dès le 1er octobre 2015, les transporteurs pourront enregistrer leur flotte qui sera équipé d’un boitier électronique embarqué (OBU) au niveau du tableau de bord.

L’OBU mis en place par SA Satellic va enregistrer la distance parcourue par le plus de 3,5 tonnes via des satellites afin de calculer cette taxe kilométrique en Belgique. Le nombre de kilomètres sera transmis à un centre de traitement qui émettra à son tour une facture.

Dans un communiqué de presse, les organisations professionnelles du secteur du transport FEBETRA, TLV et UPTR ont déclaré : « (…) Le coût salarial fort élevé paralyse de plus en plus le transporteur belge dans sa lutte contre la concurrence étrangère. Si l’on y ajoute la taxe kilométrique selon les tarifs annoncés, le transport routier devient encore de 5 % à 10 % plus cher. Les transporteurs, et pas uniquement en Belgique, craignent de ne pas pouvoir répercuter les coûts de cette nouvelle taxe kilométrique à la hausse ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *