Conjoncture TRM 2019 : l’activité poursuit son ralentissement au second trimestre

Conjoncture second trimestre 2019 TRM

L’enquête sur la conjoncture du TRM au second trimestre 2019 vient d’être dévoilée par la FNTR. En effet, après un premier trimestre au ralenti le second n’augure pas d’amélioration.

TRM : second trimestre au ralenti

Ralentissement de l’activité

Pour le second trimestre 2019, les chefs d’entreprise du secteur constatent un ralentissement de l’activité. Ainsi, ils revoient à la baisse les perspectives d’évolution de leur activité future. On note 0,02% au second trimestre 2019, contre + 1,5% au second trimestre 2018.

Les effectifs resteront stables

Selon la conjoncture, une majorité de chefs d’entreprise pensent que le recrutement des conducteurs restera stable au cours des prochains mois. Cependant « Cette tendance, traduit l’atonie de l’activité mais elle est également le fruit de l’incertitude dans laquelle se trouve le secteur du TRM au regard des mesures fiscales envisagées par le gouvernement (Graphique 4). »

Le moral des chefs d’entreprise se dégrade

Au second trimestre 2019, le moral de chefs d’entreprise se dégrade. En effet, le pourcentage de dirigeants qui estiment que la situation est plutôt satisfaisante est en baisse par rapport au dernier trimestre (51 %, contre 60 %). Cependant, le pourcentage de transporteurs « tout à fait non satisfaits » augmente. Dans ce contexte, le baromètre de la FNTR, qui synthétise le jugement des professionnels sur la situation récente de leur entreprise, confirme le net ralentissement du secteur (Graphique ci-dessous).

 

Baromètre situation des entreprises du TRM