Ecomouv’ licencie pour motif économique

ecotaxe poids lourdC’est ce mardi 9 décembre que la société franco-italienne Ecomouv’, chargée au départ de la collecte de l’écotaxe, a annoncé « la suppression de tous les emplois existants pour motif économique », en Moselle. Pour rappel, le gouvernement avait annoncé le 30 octobre dernier, la résiliation du contrat Etat-Ecomouv’ et depuis, l’avenir des salariés au sein de la société était incertain.

Le 24 novembre dernier, le président de la République en déplacement à Metz avait annoncé à une délégation des représentants du personnel :« Des discussions sont en cours avec l’actionnaire pour trouver les moyens de les maintenir dans l’emploi, de leur garantir leurs salaires à court terme et de les orienter professionnellement à plus long terme » et avait annoncé que les salariés toucheraient leur salaire pendant 1 an, le temps de retrouver un emploi ou une formation professionnelle.

Les syndicats et les salariés d’Ecomouv’ devraient être rapidement fixés sur leur sort puisque la première réunion sur le plan social aura lieu dans une semaine, à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *