Forte mobilisation pour la CGPME

PME cadenASSEZLa CGPME, Confédération Générale des PME, avait lancé un appel aux chefs d’entreprises « pour manifester leur exaspération et demander davantage de liberté, moins de contraintes et de prélèvements obligatoires » ce 1er décembre sur Paris et Toulouse. Afin d’exprimer leur mécontentement au gouvernement en place le mouvement cadenassez soutenu par la FNTR a vu le jour.

Les principales revendications des TPE et PME portaient « sur la suspension immédiate du compte pénibilité, de l’interdiction d’embaucher à temps partiel moins de 24 heures par semaine et des nouvelles règles encadrant la transmission d’entreprise« .

Sur le site de la FNTR  qui participait à l’évènement auprès des chefs d’entreprise du transport routier, on peut lire que la mobilisation des chefs d’entreprise des TPE et PME fut forte (6000 pour Paris, 4000 pour Toulouse).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *