Ségolène Royal annonce la suspension sine die de l’écotaxe

EcotaxeAlors que les 13 et 17 octobre prochain, la FNTR, Unostra, CSD et TLF et l’OTRE prévoyaient des actions revendicatives contre l’écotaxe ou péage de transit poids lourds, l’annonce de la suspension sine die faite par Ségolène Royal à l’issue de la réunion avec les fédérations de transport.

L’annonce de la suspension sine die de l’écotaxe ou péage de transit poids lourds suspend les mouvements prévus annoncent les fédérations dans un communiqué daté du 9 octobre.

Par ailleurs, Ségolène Royal et Alain Vidalies ont annoncé « la relance du chantier de la compétitivité des entreprises françaises de transport » et « l’ouverture d’une réflexion sur le financement de l’usage des infrastructures« . Pour Frédéric Cuvillier, ex secrétaire d’état aux transport qui s’est exprimé sur Sud Radio, la suspension de l’écotaxe sine die  « n’est pas une remise à plat, c’est un abandon. C’est un aveu d’échec et un manque à gagner énorme. »

Le gouvernement va donc devoir trouver une solution alternative pour compenser le manque à gagner que devait rapporter le péage de transit pl et surtout trouver une solution pour indemniser Ecomouv’ en cas de rupture du contrat qui lui coûterait la bagatelle de 800 millions d’euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *