Suspension du péage de transit poids lourds, les réactions

ecotaxe poids lourdDepuis l’annonce de la suspension sine die, ce jeudi, de l’écotaxe rebaptisé « Ségotaxe » par les professionnels du transport ou « péage de transit poids lourds » par le gouvernement, les réactions politiques fusent. Ségolène Royal a déclaré sur RMC assumer la décision de suspension de l’écotaxe « sans états d’âme » en justifiant que pour elle cette taxe n’était « ni juste, ni réaliste, ni efficace ».

Cécile Duflot, ex ministre du Logement, sur RTL « considère que c’est une erreur désastreuse. Dès qu’il s’agit de passer aux actes, il n’y a plus personne« .
Pour Jean-Paul Chanteguet, président de la commission de la mission d’information sur l’écotaxe « Cette écotaxe présentait l’avantage de procurer à l’Etat des ressources qui lui permettent de financer l’entretien des routes mais aussi le développement d’infrastructures alternatives de transport durable, comme le chemin de fer ou les voies fluviales. (…) Sans ces moyens, l’Etat n’est plus en mesure d’assurer sa responsabilité ».
Pour Manuel Valls, l’actuel Premier Ministre, c’est  « une décision sage, car le dispositif était devenu incompréhensible « . Du côté d’Ecomouv’ qui emploie 200 personnes  et 130 employés des douanes à Metz, la question du maintien des emplois risque d’être au coeur de l’actualité ces prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *