Frédéric Cuvillier, son parcours transport depuis 1 an

cuvillierLe 16 mai dernier, cela faisait un an déjà que Frédéric Cuvillier avait été nommé au ministère délégué des transports, de la mer et de la pêche.

Pour le transport routier, Frédéric Cuvillier est intervenu sur des dossiers majeurs comme l’écotaxe poids-lourds qu’il avait qualifié « d’usine à gaz »dont l’échéance a été reportée au 1er octobre 2013. Le ministre délégué aux transports est aussi intervenu à Bruxelles concernant la libéralisation du cabotage en Europe souhaitée par Siim Kallas qui finalement n’aura pas lieu en janvier 2014.

Pour l’OTRE, Frédéric Cuvillier devrait réunir les acteurs de transports routiers sur le dossier sur la taxe poids-lourds (billet intitulé « Du courage politique… ».)

Dans d’autres domaines de transports, Frédéric Cuvillier est aussi intervenu sur le dossier du canal Seine-Nord, sur la simplification des démarches à l’entrée et à la sortie des ports…

Un bilan positif pour Frédéric Cuvillier pour cette première année à la tête des transports, mais il reste du travail…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *