Grève des transporteurs, Atrapad lève la voie

Grève des transporteurs routiers : Pagaille sur les routes

Atrapad qui est l’association des acteurs du transport pour la paix et le développement lève la voie et hausse le ton contre une note de sécurité des Nations Unies. l’Atrapad qualifie cette note des Nations Unies «une conspiration actuellement entretenue par certaines missions diplomatiques étrangères» concernant la recommandation du 4 octobre 2011.

Cette note des Nations Unies est en fait un avertissement aux ressortissants occidentaux se trouvant à Yaoundé . En effet une grève des transporteurs est annoncée. Le préavis de grève des syndicats des transports routiers du Cameroun du 12 septembre 2011, a de forte chance d’être suivi dans les faits. Cette grève des transporteurs fait peur puisque la dernière en date de février 2008 avait tournée vers une dégénérescence du climat social.

Les transporteurs restent au centre des enjeux économiques dans tous les pays occidentaux mais également dans tous les pays du monde. Les transporteurs permettent de déplacer les matières premières comme pour le transport dans l\’agriculture mais également les produits finis jusqu’au consommateur. Le transporteur est ainsi le liant de l’économie et pas uniquement avec le transport de marchandises. Cette note des Nations Unies ainsi que la remarque de l’association des acteurs du transport pour la paix et le développement le démontre d’un fort bel exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *