Plus d’avion attitré au ministre des transports

Dans un communiqué publié le 26 juillet 2012, la Cour des Comptes rendait public un courrier adressé en mars dernier au Premier Ministre français de l’époque, François Fillon, à propos du  « dispositif de liaisons ministérielles aériennes spécifiques au ministère chargé des transports ».

L’actuel Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault a décidé de mettre fin aux privilèges de Frédéric Cuvilier, le Ministre en charge des transports en supprimant l’avion qui coûte la bagatelle de 1,8 million d’euros par an aux caisses de l’Etat français ce qui correspondrait environ à 5 833 euros/heure de vol.

Dans sa réponse du 18 juin, le Premier Ministre déclarait :  » avoir demandé à la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie – qui a autorité sur la direction générale de l’aviation civile (DGAC), dont relève l’ENAC – de mettre fin au contrat de crédit-bail et donc à l’utilisation de cet avion ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *