Arcole industries soutenu par l’état pour sa reprise de Mory Ducros

Mory Ducros en redressement judiciaireC’est vendredi 10 janvier qu’Arnaud Montebourg, ministre du redressement collectif a annoncé qu’Arcole industries serait soutenu par l’état à hauteur de 17,5 millions d’euros pour sa reprise de Mory Ducros, entreprise de transport, de messagerie en depôt de bilan depuis fin novembre 2013. L’offre d’Arcole industries repose sur un apport de 17,5 millions d’euros et sur un crédit de 15 millions d’euros.

L’offre de reprise du principal actionnaire du groupe de transport de colis prévoit la reprise de 1900 salariés dont 1754 pour la maison mère sur les 5000 employés  répartis sur les 85 agences, en France.

Pour les salariés qui perdraient leur emploi, l’état a prévu :

«le maintien du salaire pendant un an avec le contrat de sécurisation professionnelle», «le financement de toutes les formations sur tous les projets professionnels qui auront été validés» ainsi que «la prise en charge partielle pendant deux ans du différentiel de salaire pour qu’il n’y ait pas de diminution du pouvoir d’achat».

C’est le 31 janvier que le tribunal de commerce de Pontoise rendra son verdict et que les salariés de Mory Ducros seront fixés sur leur sort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *