Cazeneuve contre l’abandon de l’écotaxe

Bernard CazeneuveCe mercredi, le ministre délégué au budget, Bernard Cazeneuve s’est exprimé auprès de la mission d’information sur l’écotaxe poids lourds.

Pendant son audition à l’Assemblée Nationale, Bernard Cazeneuve a déclaré : « L’abandon de la taxe poids lourds nécessitera de revoir un certain nombre de priorités (…) en matière de politique de transports » en précisant que cela signifiait « moins de trains, moins de transports durables… » et « une majoration de la subvention de l’AFITF devra être prévue. Elle prendra sa source au sein du budget du ministère des Transports« .

Pour rappel, l’écotaxe poids lourds devait permettre à l’état de financer les infrastructures de transport (route, rail, fluvial) par le biais de l’AFITF (Agence de financement des infrastructures de transport en France).

Dans son argumentation, Bernard Cazeneuve a rappelé le manque à gagner pour les caisses de l’état  cette année estimé à 1,4 milliards d’euros majoré par 800 millions d’euros d’indemnités pour rupture de contrat avec Ecomouv’ s’il y avait abandon de la taxe.

En conclusion, le ministre délégué au budget a précisé : « Considérer qu’on puisse conduire la politique des transports de manière inchangée sans mettre en oeuvre une contribution qui permettra d’avoir le rendement attendu n’est pas réaliste dans le contexte budgétaire que nous connaissons« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *