L’OTRE maintient son opposition au péage de transit poids lourds

OTREDans un communiqué de presse, l’OTRE, l’Organisation des TPE et PME du transport routier a réagi à la nomination du nouveau secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies et au maintien du péage de transit poids lourds.

Dans ce communiqué, on peut lire : « Alors que de plus en plus de secteurs d’activité se montrent opposés au péage de transit poids lourds, l’OTRE s’interroge sur l’obstination du gouvernement à continuer dans cette impasse. L’OTRE appelle à nouveau les transporteurs à boycotter la campagne d’enregistrement des badges relancée au mois d’août, et invite les transporteurs qui auraient déjà reçu ces badges écotaxes à les renvoyer. Cette nouvelle démonstration démontrera, si besoin en est, que l’ensemble de la profession rejette en bloc la nouvelle version de l’écotaxe. »

L’OTRE a sollicité un rendez-vous au secrétaire d’Etat pour évoquer les problèmes et les conséquences du péage de transit poids lourds, anciennement écotaxe.

Alors que de plus en plus de secteurs d’activité se montrent opposés au péage de transit poids lourds, l’OTRE s’interroge sur l’obstination du gouvernement à continuer dans cette impasse. L’OTRE appelle à nouveau les transporteurs à boycotter la campagne d’enregistrement des badges relancée au mois d’août, et invite les transporteurs qui auraient déjà reçu ces badges écotaxes à les renvoyer. Cette nouvelle démonstration démontrera, si besoin en est, que l’ensemble de la profession rejette en bloc la nouvelle version de l’écotaxe.

Afin de sensibiliser le nouveau secrétaire d’État aux transports à ce problème et aux conséquences qu’aurait la volonté du gouvernement de maintenir en place un tel dispositif, l’OTRE a d’ores et déjà sollicité un rendez-vous auprès de monsieur VIDALIES.

– See more at: http://www.otre.org/communication.php?focus=9&year=2014#sthash.50cGhn0c.dpuf

Alors que de plus en plus de secteurs d’activité se montrent opposés au péage de transit poids lourds, l’OTRE s’interroge sur l’obstination du gouvernement à continuer dans cette impasse. L’OTRE appelle à nouveau les transporteurs à boycotter la campagne d’enregistrement des badges relancée au mois d’août, et invite les transporteurs qui auraient déjà reçu ces badges écotaxes à les renvoyer. Cette nouvelle démonstration démontrera, si besoin en est, que l’ensemble de la profession rejette en bloc la nouvelle version de l’écotaxe.

Afin de sensibiliser le nouveau secrétaire d’État aux transports à ce problème et aux conséquences qu’aurait la volonté du gouvernement de maintenir en place un tel dispositif, l’OTRE a d’ores et déjà sollicité un rendez-vous auprès de monsieur VIDALIES.

– See more at: http://www.otre.org/communication.php?focus=9&year=2014#sthash.50cGhn0c.dpuf

Alors que de plus en plus de secteurs d’activité se montrent opposés au péage de transit poids lourds, l’OTRE s’interroge sur l’obstination du gouvernement à continuer dans cette impasse. L’OTRE appelle à nouveau les transporteurs à boycotter la campagne d’enregistrement des badges relancée au mois d’août, et invite les transporteurs qui auraient déjà reçu ces badges écotaxes à les renvoyer. Cette nouvelle démonstration démontrera, si besoin en est, que l’ensemble de la profession rejette en bloc la nouvelle version de l’écotaxe.

Afin de sensibiliser le nouveau secrétaire d’État aux transports à ce problème et aux conséquences qu’aurait la volonté du gouvernement de maintenir en place un tel dispositif, l’OTRE a d’ores et déjà sollicité un rendez-vous auprès de monsieur VIDALIES.

– See more at: http://www.otre.org/communication.php?focus=9&year=2014#sthash.50cGhn0c.dpuf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *