Transport routier : pas de suppression de taxe à l’essieu !

Pas de suppression taxe à l’essieu dans le transport routier

Récemment, le secrétaire d’état aux transport annonçait la suppression de la taxe à l’essieu. Sur RMC, Jean-Baptiste Djebbari déclarait « Nous annulons la taxe à l’essieu c’est conséquent 174 millions € car nous changeons de mode de recouvrement, la taxe des deux centimes c’est 140 millions €. Il faut construire ensemble un contrat pour donner à la profession stabilité visibilité ».

La réponse de l’OTRE ne s’est pas faite attendre. Depuis de nombreuses années, l’OTRE réclamait sa suppression. Or, dans les faits, la taxe à l’essieu sera acquittée en année N+1 dès 2021. Finalement, c’est juste les modalités de recouvrement qui changent. Pour finir, l’OTRE précise « Elle restera due et n’aura pour seul effet bénéfique qu’un impact sur la trésorerie sur la première année de mise en œuvre du nouveau modèle de recouvrement ».