Transport routier : protocole d’accord du 4 octobre 2017

C’est le 4 octobre 2017 qu’un protocole d’accord a été signé pour la branche transport routier et activités auxiliaires de transport.Le protocole d’accord du 4 octobre concerne le transport routier et les auxiliaires de transport.

Protocole d’accord du 4 octobre : la réaction des organisations patronales

Dans un communiqué de presse commun, les organisations patronales du TRM ont exprimé leur satisfaction d’avoir su répondre aux attentes des syndicats.

Ces derniers s’inquiétaient sur l’articulation entre les dispositions salariales conventionnelles du transport routier et sur le contenu des ordonnances concernant les salaires minima hiérarchiques. Il aura fallut moins d’une heure au patronat et aux syndicats pour parvenir à un accord. Le bras de fer s’est joué ensuite avec le gouvernement.

Protocole d’accord du 4 octobre

Dans son édito, la FNTR souligne un « accord quasi historique » entre les organisations patronales du secteur. Voici le protocole d’accord de la branche transports routiers.

Elisabeth Borne, ministre des transports a déclaré à propos de cet accord « On est face surtout à des organisations patronales et à des organisations syndicales qui à l’unanimité, souhaitaient poser un cadre de rémunération au niveau de la branche, et on les a accompagnées pour qu’elles trouvent le bon cadre dans le cadre des ordonnances Travail« .

Pour la CGT Transports, cet accord devrait pouvoir s’appliquer à d’autres branches comme les dockers et l’industrie chimique.