Des intempéries qui coûtent cher aux entreprises de transport

camions cout neigeD’après la FNTR, les intempéries qui se sont abattues sur certaines régions françaises ont un coût « salé » pour les entreprises de transport qui sont déjà au plus mal face à la concurrence étrangère.

Pour la FNTR (Fédération des Transports Routiers), les intempéries (neige et verglas) a estimé à environ 60 millions d’euros (soit 20 millions d’euros par jour) l’impact total sur son secteur de ces 3 jours, en prenant compte la perte du chiffre d’affaires, le stockage des marchandises, les problèmes d’approvisionnement des clients, la surconsommation de carburant les frais d’assurance et le coût des heures supplémentaires des conducteurs bloqués par la neige et le verglas…

Après la concurrence étrangère accrue en France, l’arrivée de la taxe poids lourds prévue en octobre 2013, au tour des intempéries de coûter cher aux entreprises de transport !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *