Ségolène Royal, l’écologie doit être une solution pas une punition

RoyalL’écotaxe poids lourds reste au coeur de l’actualité depuis que Ségolène Royal, ministre de l’écologie a évoqué la mise à plat du dispositif jeudi dernier.

Depuis, les réactions sur le sujet ne se sont pas fait attendre et Ségolène Royal avait tenu à préciser sur son compte Twitter « La remise à plat de l’écotaxe n’a aucune raison de soulever une polémique. C’est une méthode de respect et du temps donné à l’écoute« .

Sur Twitter, le 3 avril dernier, l’ex ministre des transports, Frédéric Cuvillier a fait part de son étonnement en écrivant : « Je m’étonne que l’écotaxe vienne d’être présentée comme un impôt nouveau. C’est tout le contraire. Alors quelle recettes nouvelles?« .

Invitée du Grand Jury RTL, la ministre de l’écologie a déclaré que l’écologie devait être « une solution, pas une punition » en précisant que sous 15 jours, la commission d’enquête parlementaire devait rendre ses conclusions sur l’écotaxe. La ministre de l’écologie a confirmé qu’un secrétaire d’état aux transports serait rattaché à son ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *