François Bellot nouveau ministre des transports belges

François BellotFrançois Bellot nouveau ministre des transports belges. Suite au double attentat suicide à l‘aéroport international de Bruxelles-Zaventem survenu le 22 mars dernier qui a fait 32 morts, Jacqueline Galant, Ministre des transports et de la mobilité belge a été forcée de démissionner de son poste accusée de « négligence ».

C’est François Bellot, qui a été désigné comme le candidat au poste, et devient ministre des transports belges. « C’est d’abord le souci de la compétence et de la capacité à entrer rapidement dans un dossier qui a guidé le choix du président des réformateurs en concertation avec le Premier ministre, Charles Michel, et le vice-Premier ministre, Didier Reynders »peut on lire dans un communiqué de presse du Palais royal.

François Bellot, 62 ans, député wallon et bourgmestre de Rochefort (sud-est) devient le 7e ministre à ce poste en 7 ans. D’après son parti (Mouvement Réformateur), il a été choisi pour ses compétences (diplômé ingénieur civil et en gestion des entreprises et diplômé de l’École nationale d’Administration (ENA) française).

François Bellot a pour première mission de rétablir un fonctionnement normal de l’aéroport national de Bruxelles qui réponde aux obligations internationales de sécurité et de sûreté et du dossier SNCB où il devra poursuivre le chantier de modernisation des deux sociétés en charge du rail dans un contexte social tendu.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *