Le péage de transit rapportera 300 millions de moins que l’écotaxe

T routierDepuis que le gouvernement a annoncé l’instauration d’un « péage de transit » en remplacement de l’écotaxe à partir du 1er janvier 2015, les réactions vont bon train. Sur France Inter, la ministre de l’écologie, Ségolène Royal a précisé que le nouveau dispositif « rapportera 500 millions d’euros par an, soit environ deux fois moins que le dispositif initial » en précisant toutefois que c’est une « solution à la fois équilibrée et de bon sens ».

Sur France Info, le ministre des finances, Michel Sapin a déclaré «  Il n’y aura pas moins d’argent, nous allons trouver d’autres sources «  pour compenser les 300 millions d’euros en moins que rapporterait le péage de transit par rapport à l’écotaxe évoquant au passage les sociétés d’autoroute.

Pour François de Rugy, coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, le péage de transit est une «  taxe au rabais  » estimant que c’est une « solution d’apaisement pour la Bretagne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *