Le transport routier contre l’écotaxe en Ile-de France !

Ecotaxe Ile de France, le transport routier contreAlors que nos amis belges ont instaurés le 1er avril dernier une taxe kilométrique pour les poids lourds circulant sur les routes belges, l‘écotaxe est de nouveau d’actualité au niveau régional, plus précisément en Ile de France.

Sur Europe 1, Chantal Jouanno vice-présidente en charge de l’écologie et du développement durable à la région Île-de-France a annoncé vouloir instaurer une écotaxe sur les Pl en transit et pour Valérie Pécresse, présidente de Région c’est le principe « pollueur-payeur » qui doit s’appliquer (BFMTV). D’après les estimations, cette taxe sur les poids-lourds pourrait rapporter 100 millions d’euros et permettrait de lutter contre la pollution francilienne et financerait les infrastructures (AFITF).

Dans un communiqué de presse, TLF a tenu à rappeler que le transport routier paye 4 centimes d’euros de plus de TICPE ajouté à la taxe sur les aires de stationnement en vigueur depuis le 1er janvier 2015, en plus des autres taxes.

Pour la FNTR « seuls 14.700 des 242.000 poids-lourds qui circulent chaque jour en Ile-de-France sont en transit, soit à peine 6% », (chiffres de l’ADRIEA) et « A raison d’une centaine de kilomètres pour transiter en Ile-de France, il faudrait que la taxe soit d’environ 4,50 euros par km pour atteindre les 100 millions d’euros de recettes attendues » contre 0,14 euros/km prévu en moyenne par l’ancien projet écotaxe.

Le transport routier contre l’écotaxe en Ile-de France ou dans une autre région car cela créera une distorsion de concurrence entre les régions. Rappelons que la profession est déjà soumise à une forte concurrence étrangère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *