Le transport routier mobilisé en mai contre la loi travail !

grève contre loi travail les 17 et 19 maiLe transport routier mobilisé en mai contre la loi travail, suite à l’annonce du gouvernement du passage en force de cette loi avec le recours au 49-3 de la Constitution. La grève des routiers le 16 mai contre la loi El Khomri annoncé récemment est maintenue et devrait être rallié par les autres branches de transport.

Grève les 17 et 19 mai contre la loi travail

Dans un communiqué de presse, FO et CGT Transports ont confirmé un mouvement de grève reconductible à compter du lundi 16 mai 22h00 pour obtenir le retrait de la Loi El Khomri. Les 17 et 19 mai prochain, la CGT, FO, FSU, Solidaires, l’Unef, l’UNL et Fidl seront aussi mobilisés avec pour objectif d’« amplifier la mobilisation face au déni de démocratie ! »

 

Les heures supplémentaires, le sujet qui fâche les routiers

Pour rappel, les revendications des syndicats ne portent pas sur le cadre interprofessionnel de la loi mais plus spécialement sur la majoration des heures supplémentaires figurant à l’article 2 du projet de loi. Les syndicats craignent une perte du pouvoir d’achat des chauffeurs routiers assez conséquente.

En inversant la hiérarchie des normes, ce projet devrait permettre de fixer le taux de majoration par accord d’entreprise, en dépit de l’existence d’un accord de branche, sans pouvoir être inférieur à 10 % contre le 25% appliqués actuellement. A ce jour, le taux de majoration fixé par un accord d’entreprise ne peut être inférieur au taux de majoration fixé par un accord de branche, sauf si ce dernier le permet. L’accord du 23 avril 2002 fixant les taux des heures supplémentaires ne permet pas cette dérogation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *