Circulation alternée à Paris et région parisienne ce lundi 17 mars

Ecotaxe - affrontements violents dans le FinistereD’après Airparif (Association de surveillance de la qualité de l’air en Ile de France), les indices de pollution sont élevés en Ile de France( Paris, région parisienne) ce pourquoi la préfecture de police a annoncé la mise en place un dispositif de circulation alternée à Paris et en région parisienne dès ce lundi 17 mars 5h30.

Circulation alternée : mode d’emploi

C’est en fonction de leur immatriculation que certains véhicules pourront circuler : circulent les jour pairs les véhicules dont le chiffre terminal est pair, circulent les jour impairs les véhicules dont le chiffre terminal est impair .

Périmètre où s’applique cette mesure

  •  département des Hauts-de-Seine (92) : Montrouge, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine,  Levallois-Perret et Clichy ;
  •  département de la Seine-Saint-Denis (93)  : Saint-Ouen, Pantin, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas,Bagnolet, Montreuil, Aubervilliers et Saint-Denis ;
  •  département du Val-de-Marne (94) : Vincennes, Saint-Mandé, Charenton-le-Pont,  Ivry-sur­ Seine, Le Kremlin-Bicêtre  et Gentilly ; la préfecture de police précise que pour permettre un trafic routier normal autour de la zone concernée par la circulation alternée que l’A86 n’est pas concernée pour les parties des communes concernées qu’elle traverse.

Véhicules concernés

Pour ce lundi 17 mars, la circulation est interdite :

  • aux poids lourds (+de 3,5 tonnes) sauf autorisation
  • voitures, motos, scooters à pot non catalysés

Dérogation

La circulation alternée ne concerne pas :

  • les véhicules utilitaires légers (camionnettes)
  • les véhicules dans lesquels ont pris place trois personnes au moins, les usagers étant ainsi incités à recourir au covoiturage
  • les véhicules dont le déplacement est justifié par les nécessités de l’exercice de missions de service public (police, gendarmerie, pompiers, SAMU, SMUR, véhicules postaux, transports de fonds, ramassage et enlèvement des ordures…)
  • les véhicules en charge de l’approvisionnement des populations (véhicules approvisionnement de marchés, de commerces d’alimentation, de cafés et restaurants, livraisons de denrées périssables, véhicules frigorifiques, camions-citernes…)
  • les véhicules dont l’usage est strictement indispensable à l’exercice d’une activité professionnelle et aisément identifiable (transports en commun, taxis, véhicules de presse, autocars de tourisme, transports scolaires, véhicules auto-écoles, déménageurs, véhicules de dépannage, véhicules transportant des matériaux destinés aux chantiers…)…

Pour toute question, n’hésitez pas à vous rendre sur le site http://m.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr ou posez vos questions au 0811 000 675.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *