Abandon de l’Autoroute Ferroviaire Atlantique (AFA)

AFA

Autoroute Ferroviaire Atlantique

Le projet de l’Autoroute Ferroviaire Atlantique est abandonnée. C’est ce jeudi 30 avril qu’Alain Vidalies, secrétaire d’état aux transports a annoncé sur radio France Bleu Gascogne que le gouvernement renonçait au projet d’autoroute ferroviaire Atlantique (AFA) qui prévoyait de relier Dourges (Pas de Calais) à Tarnos (Landes).

L’AFA devait être une solution alternative au transport routier de marchandises sur route entre l’Espagne et l’Europe du Nord et devait permettre le transport de 85 000 camions/an d’ici 2016, devait permettre de réduire de 20% le temps de transport et avoir un coût inférieur.

Alain Vidalies a expliqué que « C’est un dossier qui avait reçu un avis négatif du Conseil général de l’investissement, qui est un organisme d’Etat, et qui constatait que ce projet supposait 375 millions d’euros de financement public, principalement de l’Etat et de Réseau ferré de France « .

Finalement, le projet d’Autoroute Ferroviaire Atlantique qui avait pour objectif de désengorger les routes, diminuer les émissions de gaz à effet de serre aurait été peu rentable et trop cher et présenterait « un gros risque pour l’état« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *