Constat sur l’Europe, un gout amer pour l’OTRE

OTREDans sa lettre d’information 603 intitulé « Quelle Europe ?« , l’Otre fait un constat amer sur l’Europe et le transport routier en perte de compétitivité au niveau européen.

D’après l’OTRE, le transport routier français est le 4e pavillon au niveau européen en terme de trafic, il se situe au 14e rang pour le transport international et la France est le 20e pays caboteur alors que son homologue polonais est 2e sur le marché européen et en première place au niveau international.

Pour l’OTRE, il est clair qu’il «  est temps que nos gouvernants prennent conscience de la nécessité de retrouver les valeurs fondatrices de l’Union européenne, à savoir un marché commun régulé. »

Pour conclure, l’Otre déclare: « Il y a trois ans, le président de la République battait campagne sous le slogan « Le changement c’est maintenant ! ». Il est grand

temps que cela devienne réalité et que les transporteurs français voient le fret qu’ils doivent transporter ne plus être pris par des camions étrangers qui travaillent sur le marché intérieur français sans respecter les règles et contribuent à une concurrence déloyale« .

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *