Ségolène Royal contre le projet d’autoroute en Vendée (A831)

RoyalDepuis plusieurs jours, Ségolène Royal est au coeur de l’actualité transport, à propos de son véto contre le projet d’autoroute en Vendée (A831) reliant Fontenay-le-Comte (Vendée) à Rochefort (Charente-Maritime).

Pour la Ministre de l’Ecologie en charge des transports, il n’est pas « pas réaliste de mettre 900 millons d’Euros dans 60 kilomètres (…) On ne va pas refaire Notre-Dame-des-Landes dans le Marais poitevin! Notre-Dame-des-Landes aussi, ça a été décidé sur des études qui dataient d’il y a plus de 10 ans, et là, on recommence? ».

Sur Europe 1, Ségolène Royal a tenu à dénoncer des propos « misogynes » d’élus de la région qui ont écrit une lettre ouverte au Premier Ministre lui demandant d’arbitrer car pour les élus, cette autoroute est « absolument essentielle à la vitalité de nos territoires durement touchés par la crise » et « pour la sécurité des automobilistes dans un secteur asphyxié par une circulation dense ».

Une remise à plat du projet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *