Le transporteur Jeantet condamné pour ses chauffeurs slovaques

code du travail - chauffeur routier

Les transports Jeantet : «prêt de main d’œuvre illégal » et « travail dissimulé »

Depuis quelques années la pratique était rependue chez certains transporteurs. La tentation d’avoir recours à des chauffeurs de véhicules poids lourds venant des pays de l’Est était monnaie courante. Le transporteur routier franc-comtois, « Les transports Jeantet » situé à côté de Besançon viennent d’être condamnés à 10.000€ d’amende avec sursis et 1€ de dommages et intérêt pour les motifs suivants :«prêt de main d’œuvre illégal » et « travail dissimulé ».

Cette condamnation est une victoire pour les syndicats qui dénoncent depuis des années cette concurrence déloyale des chauffeurs provenant des pays de l’Est. L’affaire  du transporteur Jeantet a été découverte par l’inspection du travail.  Le syndicat CGT Transport a également médiatisé cette affaire concernant l’emploi de conducteurs de camions slovaques afin d’en faire un exemple dans le secteur.

Pour sa défense, le transporteur Jeantet indiquait que les 15 chauffeurs en questions appartenaient à une de ses filiales créée il y a plus de cinq ans à Bratislava. L\’objectif était de rester concurrentiel pour les transports à l’international. En effet la chute des prix du transport depuis l’ouverture du marché aux transporteurs des pays de l\’est est importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *