Uber lance Uber Freight, un service de transport routier longue distance aux USA

uber-freight

Uber Freight, le service de transport de marchandises proposé par Uber aux USA

Uber continue de faire parler de lui dans l’actualité de ce début d’année 2017 en lançant Uber Freight, un service de transport routier longue distance aux USA qui devrait être opérationnel en 2017.

Uber et la colère des VTC

Depuis plusieurs mois, les chauffeurs VTC sont en colère contre Uber. Pour rappel, ce mardi 3 janvier le conflit qui oppose Uber aux VTC a repris et les chauffeurs manifesteront devant le siège pour protester contre les conditions de travail jugées « indignes » et sur des pratiques « abusives ». Les chauffeurs VTC réclament une augmentation de la course à 8 euros et une baisse de la commission de la plate-forme et menacent de poursuivre le mouvement.

Uber Freight

Uber Freight est un service qui propose un transport de marchandises longue distance par camion. Le site a été mis en ligne le 26 décembre dernier aux USA est destiné aux transporteurs et expéditeurs et permettrait de supprimer l’intermédiaire permettant de faire varier les coûts en fonction de l’offre et de la demande. Généralement, la commission prélevée par l’intermédiaire (cabinet de courtage) est estimée entre 15 et 20%. Le service proposé par Uber pour le transport de marchandises moyennant une commission s’apparente fortement à celui proposé pour le transport de personnes, en France.

Uber Freight AUX USA

Pour l’instant, le service de fret routier via freight.uber.com n’est proposé qu’aux USA et reste minimaliste. En effet, pour l’instant le site comprend un formulaire d’inscription en guide d’introduction et propose à l’internaute de rester en contact « Keep in touch ».

Le mystère reste entier pour l’instant mais il y a fort à parier que le service de livraison qui sera proposé par Uber Freight aura un lien avec Otto, la firme américaine racheté par Uber qui propose un kit électronique permettant à un camion d’être autonome.

Pour l’instant, on ne sait pas si le service proposé aux USA sera étendu dans l’hexagone mais si tel est le cas, une nouvelle concurrence serait à craindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *