Une rentrée déterminante pour l’OTRE !

Une rentrée déterminante pour l'OTRE !Une rentrée déterminante pour l’OTRE ! Dans son edito 624, semaine 36, année 2016, l’OTRE estime que la rentrée devrait être déterminante même si les enjeux pour le transport routier de marchandises sont similaires à ceux de l’année précédente.

Une rentrée déterminante pour l’OTRE : le travailleur détaché

Depuis le 1er juillet, le décret 2016-418 du 7 avril 2016 relatif à l’obligation de déclarer ses conducteurs détachés pour les entreprises de transport routier non françaises est entré en vigueur. L’OTRE espère que l’application de ce décret « sera un vecteur de régulation du marché et des prix ».

Une rentrée déterminante : l’élection présidentielle de 2017

Avec l’élection présidentielle qui se profile à l’horizon, les futurs candidats à l’élection devront axer leurs propositions, d’après l’organisation patronale, sur la transition énergétique, la fiscalité, la mobilité et les transports soumis à une forte concurrence déloyale.

Rentrée et financement des infrastructures de transport

Le 21 juin dernier, dans un billet d’actualité, l’organisation disait STOP à une nouvelle augmentation du gazole pour renflouer les caisses de l’état. Pour l’OTRE : « Le maintien du taux de fiscalité du gazole professionnel en l’état permet au pavillon routier français de ne pas perdre encore plus de parts de marchés sur son propre territoire par rapports aux transporteurs étrangers ! N’oublions pas que le taux de fiscalité du gazole professionnel en France reste largement au dessus de la moyenne européenne. Augmenter ne serait-ce que d’un centime cette fiscalité sur le gazole professionnel serait comme mettre une balle dans la tête à de très nombreuses PME, même avec le mécanisme de clause d’indexation du prix du gazole qui se calcule sur la variation des prix et non de la fiscalité. »

Transport routier et Europe

En ce qui concerne le transport routier et Europe, la commission européenne a annoncé sa décision de réviser la directive portant sur le travailleur détaché et sur le paquet routier dont le cabotage pour lutter contre la concurrence déloyale et l’OTRE ne peut que saluer ces initiatives. Les semaines et mois à venir devraient être déterminants pour le transport routier au niveau national et européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *