Le Congé de fin d’activité (CFA) en sursis jusqu’en 2020

Le Congé de Fin d’Activité (CFA) dispose d’un sursis jusqu’en 2020. Après deux mois de discussions, les syndicats, le patronat et l’état ont trouvé un terrain d’entente début avril !

Sursis pour le CFA

Selon le protocole d’accord a été trouvé entre l’état, les employeurs et les syndicats, le dispositif permettant aux routiers, convoyeurs de fonds et transport de voyageurs de prendre une retraite anticipée est préservé jusqu’en 2020 mais sous condition qu’il soit réformé.

Pour rappel, ce dispositif de retraite anticipée actif depuis 1997 est financé à 50% par l’état et 50% par les cotisations des salariés et des employeurs était menacé pour des raisons fiscales. A l’époque, Bernard Cazeneuve s’était voulu rassurant sur l’avenir du CFA.

Réforme du Congé de Fin d’Activité (CFA)

La réforme du Congé de Fin d’Activité à trois ans pour se concrétiser. Concrètement, début 2018, les congés de fin d’activité seront taxés à 20% ce qui équivaut au forfait social. La CSG sera maintenue à son taux actuel.

En 2019, un nouveau dispositif devra remplacer le CFA actuel. Ce nouveau dispositif devra entrer en vigueur au 1er janvier 2021. A partir de là, l’état statuera sur sa participation financière ou pas.

Pour Force Ouvrière, cet accord trouvé le 7 avril offre « un sursis de trois ans au système de retraite anticipée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *