Mobilisation des autocaristes à Paris confirmée !

Le 20 décembre, mobilisation des autocaristes à Paris

Le 20 décembre, mobilisation des autocaristes à Paris

Le 20 décembre prochain, mobilisation des autocaristes à Paris confirmée ! Dans un communiqué de presse, l’OTRE déplore le silence de la ville de Paris estimant qu’il est « provocateur ». Pour rappel, la FNTV et UNOSTRA protestent contre certaines mesures écologiques qui ont un impact direct sur le transport de voyageurs comme interdire la circulation des véhicules diesel d’ici 2020 et l’augmentation des tarifs de stationnement des autocars en vigueur au 1er janvier 2017.

Mobilisation des autocaristes à Paris confirmée

La mobilisation du 20 décembre se confirme suite à l’appel de la FNTV et UNOSTRA à manifester. Ils annoncent que « les chefs d’entreprises de transport par autocars viendront de toute la France et de toute l’Europe et mobiliseront des centaines d’autocars dans Paris pour dénoncer la politique dogmatique de la Maire de Paris, déconnectée de la réalité économique et touristique. » Pour rappel, la profession exigeait :

  • « La mise en œuvre d’un calendrier réaliste et échelonné sur sa politique de circulation des véhicules diesel avec le maintien des véhicules Euro V et Euro VI au-delà de 2020, et le respect des textes définissant les normes de véhicules à « faibles émissions », incluant les moteurs de norme Euro VI,
  • La révision du calendrier fixant les interdictions de circulation des véhicules dont la norme est inférieure, en respectant un échéancier économiquement et technologiquement réaliste,
  •  La remise à plat de la politique du stationnement des autocars sur Paris et l’annulation de la hausse des prix du stationnement au 1er janvier 2017. »
.

Pour conclure, l’OTRE précise que la mobilisation du 20 décembre des autocaristes est confirmée et que 200  autocars sont déjà programmés et l’organisation patronale n’exclue pas que «la protestation prenne une ampleur d’une toute autre nature en y voyant s’y agréger l’ensemble des acteurs économiques professionnels du tourisme, mais également le transport routier de marchandises très impacté par la politique anti-diesel de la ville de Paris. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *