Présidentielles 2017, quel avenir pour le TRM ?

presidentielles-2017Dans le cadre des élections présidentielles 2017, Le Fret interroge les candidats sur l’avenir du TRM. En effet, le transport de marchandises est un vecteur de l’économie française mais soumise à forte concurrence étrangère. En effet, comment lutter contre les tarifs des routiers venant de l’Est ou les fraudes ? Comment les transporteurs français peuvent rester compétitifs ?

Avenir du TRM : les interrogations

Quelques interrogations sur l’avenir du TRM se font sentir à l’approche des présidentielles 2017. L’actuel secrétaire d’état aux transports, Alain Vidalies a mené des actions qui allaient dans le bon sens. Les actions au niveau européen mises en place comme l‘Alliance du routier seront elles suivies par le prochain ?

Beaucoup d’interrogations subsistent sur de nombreux points. Le travail mis en place sera t-il poursuivi sur un transport européen plus juste ?

Questions aux candidats déclarés à l’élection présidentielle 2017

Les candidats connus  à l’élection présidentielles ont été sollicité par Le FRET sur certaines questions relatives au transport de marchandises.

  • Comment peut-on rendre de la compétitivité aux transporteurs ?
  • Quelles seraient les mesures à prendre au niveau européen ?
  • Comment financer les infrastructures sans pénaliser les transporteurs ?
  • Après les épisodes des portiques écotaxes quelle est votre vision si vous êtes élu ?
  • Expression libre : Quelle est votre vision de ce secteur d’activité en tant que future président de la république française ?

Nous espérons que les candidats déclarés pour les élections auront à coeur de répondre aux attentes des professionnels des transports. Nous remercions d’ores et déjà Mr Asselineau (UPR), Me Florence Arthaud (Lutte Ouvrière), Mr Poutou (NPA), Mr Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche), Jacques Cheminade ( Solidarité et progrès),Mr  Nicolas Dupont-Aignan (debout la France), Me Marine Le Pen (FN), Mr Emmanuel Macron (En marche), Mr Benoit Hamon (PS), Mr François Fillon (Les Republicains), Mr Didier Tauzin, Jean Lassalle et Yannick Jadot (EELV) pour leurs futures réponses que nous ne manquerons pas de relayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *